LA PAGE DE
Jean Fioroni
créée 03/12/17
Retour page précédente
Les citations sans auteur sont de JF. Les auteurs cités sont lus et leur(s) livres rangés sur mes étagères.

Jean Fioroni
Accueil -- Dessins -- Argentique -- Photomontages
Rubriques et Pensées : 01-02-03-04-05-06-07-08-09-10-11-12-

En Nouvelle Aquitaine - 03/12/17
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De l'égalité devant l'inclusive bétise

Le-la école mat-pat-ernelle
Le-la éléphant-e et la-le-girafe
Claude était un-e grand-e écrivain-e
Mme-Mr la-le Maire et ses adjoint-e-s ont commémoré le-la Armistice en présence de la-du mère-père Noël-le
Les hommes-femmes sont tou-s-tes des con-nes
Etc.
Et il y a des sot-tes en tous genres pour acheter ça ! Mais qui donc vend la décadence ?

De la sombre clarté
Mes ennemis ne sont que des gens pas clairs qui n'aiment pas la lumière.

Du diable
Qui n'a jamais vécu les affres d'une sombre mentalité clanique
Ne saura jamais ce qu'il en est de subir la méchanceté tribale
Dont je n'imagine pas l'héritage moral d'origine celtique, mais d'inspiration satanique.
Le mal à l'affut cherche toujours à étouffer votre âme sous ses matières fécales.

De la pyramide
La tyrannie de la majorité n'est pas la démocratie.

De l'évolution
On passe vite du statut de héros à celui de dictateur.

De Ducon
Un connard c'est quelqu'un qui ne supporte pas d'être emmerdé par ceux qu'il emmerde.

Du réel
Je suis fier d'oser dire clairement les choses telles qu'elles sont
Surtout si cela dérange ceux qui sont sont dérangés par le ton de mon son.

'Si tu abandonnes ton rêve tu meurs'. Eymeric Caron

En Nouvelle Aquitaine - 30/07/17
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Du nationalisme tribal.
Qu'y a-t-il de plus raciste que des incultes qui ne se déclarent pas français mais 'français de souche' en revendiquant, par exemple, leur appartenance à un ancienne région qui n'existe plus ? Si cela n'est pas l'expression de la haine du voisin qu'est-ce donc d'autre ? Comme si, pour eux, la France n'était pas un pays mais un ensemble de sectes claniques dont ils en sont de divins gourous consanguins ? Mais pour qui se prennent ces ridicules nombrils convaincus que le droit du sol est naturel, accordé par 'Dieu', et que le sol appartient à leurs familles (qui ont, il y a fort à parier, dépouillé, par le passé, d'autres familles par la force, le sang ou l'argent ?). Dénient-ils que, depuis la nuit des temps, le sol passe de mains en mains dans des conditions jamais bien catholiques ? On peut, sans beaucoup se tromper, et sans faire de sondages, deviner ce que ces divinités xénophobes pensent de l'étranger, d'où qu'il vienne, voisin ou pas, et imaginer pour qui votent ces apôtres du mal vivre ensemble ! Apolitiques dites-vous ? Il suffit de vouloir voir quels sont les individus qui constituent un groupe et d'où ils viennent pour vite comprendre ce qu'est l'apolitique de la politique du groupe.

Ah, la généalogie est trompeuse.
Le sang cache souvent du gueux et de la gueuse.
Gueux, gueuse. nom (moyen néerlandais guit, coquin)
1. Litt. Personne méprisable, coquin, fripon.
2. Litt., vx. Personne réduite à la mendicité ; vagabond.
(c) Larousse.

De la CSG

Les nouveaux retraités n'on pas encore compris qu'actifs ils ne cotisaient pas pour eux mais pour les retraités.
Ils n'ont pas encore compris qu'aujourd'hui leurs retraites sont payées par les actifs.
Je ne suis pas macron-compatible mais j'admets que, dans un contexte économique difficile, la CSG sur les retraites est une bonne chose pour aider les actifs à garantir le maintien des retraites. C'est un système juste que seuls les sociaux-égoïstes et les grippe-sou peuvent refuser. CQFD.

Du sport

A l'intar des religions, je me suis souvent demandé si certains sports n'étaient pas des terrains de prédilections pour la violence, la radicalisation, la haine de l'autre, l'agression sexuelle, la pédophilie, ... ?

De la subsitution
Le 'fosatgly' remplacera probablement bientôt le gliphosate.
C'est juste une quetion de temps pour faire avaler la pillule
.
Qui doit mourir en priorité ? Le consommateur ou l'agriculteur ? L'agriculteur ou le lobby chimie ?

De la couleur
Je me suivent demandé pourquoi un groupe de personnes notoirement hyperpolitisées osait affirmer être apolitique ? Penser, parler ou écrire sont, en soi, de véritables actes politiques. Se plaindre du prix du pain, critiquer ou encenser n'importe qui ou n'importe quoi (surtout les politiques et les associations) sont des actes politiques. Voter ou pas, prendre parti ou pas, sont des actes politique. Se regrouper ou pas sont des actes politiques. Inciter à signer une pétition (contre la CSG par exemple) est un acte hyper politique. Choisir de fermer sa gueule ou pas est un acte politique. Vivre et respirer sont des actes politiques. Etre apolitique est, sans aucun doute, l'acte le plus politique qui soit ! Je me voyais apolitique, mais je vis. Le véritable apolitique lui, est ou très con ou sous terre !

A LIRE
Vous voulez connaître la vraie histoire ? Celle que l'on n'apprend ni à l'école ni à l'église ?
Alors lisez ce livre. JF



M. Onfray
(né en 1959)
" Les trois monothéismes, animés par une même pulsion de mort généalogique, partagent une série de mépris identiques : haine de la raison et de l'intelligence ; haine de la liberté ; haine de tous les livres au nom d'un seul ; haine de la vie ; haine de la sexualité, des femmes et du plaisir ; haine du féminin ; haine des corps, des désirs, des pulsions. En lieu et place de tout cela, judaïsme, christianisme et islam défendent : la foi et la croyance, l'obéissance et la soumission, le goût de la mort et la passion de l'au-delà, l'ange asexué et la chasteté, la virginité et la fidélité monogamique, l'épouse et la mère, l'âme et l'esprit. Autant dire la vie crucifiée et le néant célébré... " M. O.

En philosophie, il y eut jadis une époque " Mort de Dieu ". La nôtre, ajoute Michel Onfray, serait plutôt celle de son retour. D'où l'urgence, selon lui, d'un athéisme argumenté, construit, solide et militant.

En Nouvelle Aquitaine - 24/10/17
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

'Faites-moi des grimaces dans mon dos tant que vous voudrez; mon cul vous contemple'.
Gustave Flaubert (1821-1880) in 'Lettres à Louise Colet', 1853

'La merde a de l'avenir. Vous verrez qu'un jour on en fera des discours'.
Louis Ferdinand Céline (1894-1961) in 'Voyage au bout de la Nuit', 1932


Des cupides
Qui peut croire que mieux payés il seront moins corruptibles ?

De la tristesse
Ils sont dans les passions tristes de l'ignorance.

Des profiteurs
'Quand on ne vaut rien on vit sur la gloire de ses ancêtres'

Du Faux
'Ce n'est pas les faussaires qu'il faut condamner mais les experts qui authentifient des faux'.

De la rupture
Pour beaucoup, rempre avec le passé c'est reproduire ce qui se faisait !

De la messe et du messie
Le chef a dit : ' Les bleuets sont roses'. A partir de là des cohortes de perroquets répétent aussitôt que les bleuets sont roses. Moi, je les vois bleus. Soit le chef est con, soit il faut redéfinir les couleurs pour pas fâcher le chef'.

En Nouvelle Aquitaine - 24/10/17
Photo Jean Fioroni

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De l'esclave

Je me suis souvent demandé si au rytme ou vont les choses on ne va pas en arriver à vendre bientôt les gens des campagnes aux patrons des villes? Un esclave c'est quelqu'un qui n'est pas d'accord mais qui est quand même très heureux de faire dans la souffrance ce qu'on lui demande : 'vi missié, vi missié'.
Plutôt souffrir que mourir ?
De la chaise
Je me suis souvent demandé pourquoi ils ne supportent pas que l'on veuille prendre la place
qu'ils ont pris à d'autres qui ont pris la place à d'autres qui ont pris la place ... Ad libitum ?

Du pouvoir
Je me suis souvent demandé pourquoi ils légitimaient la répression et leurs crime
non pas contre les délits de leurs amis mais contre les idées des autres.

De la bassesse
La trahison, la calomnie, le mensonge, la violence. Voila leur vérité et leur force.

Du cul.
Quand une lesbienne voit une jeune fille en mini jupe elle ne l'agresse pas.
Le problème ce n'est dont pas la mini jupe!

De l'éclat

La saleté et la méchanceté se lisent ni dans le secret de l'âme ou du coeur
mais dans le sourire et dans les yeux.

Du passe passe
On passe vite de désacords politiques à des accords crapuleux

En Nouvelle Aquitaine - 24/10/17
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De la saleté

Un seul con sur terre est tout est pollué.

Du sursis
Même avec un bracelet ils ils arrivent à récidiver. J'imagine sans bracelet !

Du corps

Il paraît que le corps n'est pas une marchandise.
Un travailleur n'est donc pas un corps ?

De la valeur
Un acte crapuleux coûte moins qu'une main sur la cuisse (j'ai des preuves) !

Du cowboy
Je me suis souvent demandé pourquoi on attendait le drame pour se poser des questions
sur le profil psychologique des professionnes à qui on accorde le port d'armes en civil ?


Du budget
Il paraît que les élus sont prêts à supprimer les subventions aux association.
Mais que feront-ils pour celles dans lesquels ils sont, directement ou indirectement, partie prenante ?

A LIRE
Vous voulez connaître la vraie histoire ? Celle que l'on n'apprend ni à l'école ni à l'église ?
Alors lisez cette Trilogie titrée 'Brève encyclopédie du monde'. JF


Les volumes 1 et 2 sont déja parus (Cosmos et Décadence).
Le troisième (Sagesse) est en préparation.




'Une hallucination collective a beau être collective et rassembler une vaste foule, elle n'en demeure pas moins une illusion'.

'En dehors de ce que l'école nous donne à croire, que peut-on savoir
de ce qu'il nous est permis
d'espérer ?'.

M. Onfray (né en 1959
)

Jean Fioroni
Accueil -- Dessins -- Argentique -- Photomontages
Rubriques et Pensées : 01-02-03-04-05-06-07-08-09-10-11-12-

LA PAGE DE
Jean Fioroni
Retour page précédente
Les citations sans auteur sont de JF. Les auteurs cités sont lus et leur(s) livres rangés sur mes étagères.