01-02-03-04-05-06-07-08 LA PAGE DE
Jean Fioroni
créée 18/02/18
Retour page précédente
Les citations sans auteur sont de . Les auteurs cités sont lus et leur(s) livres rangés sur mes étagères.

Jean Fioroni
Accueil -- Dessins -- Argentique -- Photomontages
Rubriques et Pensées : 01-02-03-04-05-06-07-08

A LIRE Photo Jean Fioroni, 18/02/18

Quatre livres à mettre entre les mains de tous ceux qui veulent comprendre pourquoi
et comment la grande majorité des Sapiens Sapiens en est arrivé à être ce qu'elle est devenue.
Je dis la grande majorité car, heureusement, il existe, toujours quelques Néandertaliens !... JF


'Sapiens', par Yuval Noah Harari,
'Décadence", par Michel Onfray,
'L'homme Nu', par Marc Dugain et Christophe Labbé,
'Les vrais ennemis de l'occident', par Alexandre Del Valle.


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De la roue qui tourne

Cancer, cancer! Ah, la vie n'est pas toujours injuste quand elle fait tourner la roue dans le bon sens.

De la fraternité dans l'égalité de la liberté.
Ils votent pour rendre les riches encore plus riches et, en même temps,
pour rendre des pauvres encore plus pauvres.
C'est ce qu'on appelle ''L'en-même-temps'' des vases communicants.
Rien à voir avec "On m'aime tant'!.

Du miroir sans tain

Il suffit de dénoncer quoi que ce soit de douteux pour que, quelque part, où que ce soit,
un(e) inconnu(e) se reconnaisse et s'imagine, avec justes raisons probablement, que c'est de lui (d'elle)
que l'on parle. Et de le (la) voir curieusement devenir méchant(e) envers vous.
Ah, mauvaise conscience, quand tu les tiens !...

De la connaissance
Moi, quand je n'ai pas de réponse, je pose des questions !

Du courage
Moi, quand j'écris ce que je pense, je signe !

Du pareil au même
'Vole, agresse, élimine; si tu es des notres on te protège, on t'absout'.
Je me suis souvent demandé si, animés par les mêmes sentiments de haine et de destruction,
la plupart des voleurs, des agresseurs sexuels, des criminels, des gens de pouvoirs et de religions
ne pactaient pas ensemble ? Extrait d'une nouvelle de JF :' L'évangile du diable'.

Des touche à tout
Le monde n'est pas un jeu pour des enfant rois capricieux et destructeurs.
En recherche, on agit prudemment sur un seul élément à la fois.
Car, à vouloir tout casser en même temps, on finit par, inéluctablement,
recevoir, un jour, l'univers entier sur la gueule.

Du balance moi tout
Les élus veulent bien que les femmes prennent la parole, mais pas pour parler d'eux.

De l'étendard
Le pouvoir c'est la bannière du diable.
Extrait d'une nouvelle de JF :' L'évangile du diable'.

En Occitanie - 25/01/18
Photo Jean Fioroni




'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De la patience

Quand tous ceux qui m'auront fait du mal gratuitement auront disparus avant moi (et ils disparaissent),
je serai enfin dans un environnement propre et sain. Je pourrai enfin respirer à nouveau de l'air pur
puis, plus tard, disparaître à mon tour d'ici; sans souffrance, heureux et apaisé.
Pas comme eux !

Du changement
La démocratie c'est quand le pouvoir accepte de se remettre en cause face à la critique.

De la valeur
Je me suis souvent demandé pourquoi ceux qui réussissent acceptent toujours les chèques
mais jamais l'échec.

Du héros exilé fiscal
'Johnny était à son pays' (Discours national lors de ses obsèques).

Du nombre
A observer tous ces malheureux qui font la fête quand les organisateurs, eux, font du fric,
je me suis souvent demandé s'il y avait une grande différence entre bain de foule et bain de cons ?
Extrait d'une nouvelle de JF :' L'évangile du diable'.

De l'odeur
Qui peut le plus peut le moins
mais qui pue le plus ne pue pas le moins

De l'histoire en marche
Travail, famille patrie. Il y en a pour qui, hélas, cela n'évoque pas aujourd'hui de tristes choses.
Mais beaucoup s'en souviendront probablement demain.

Du Name and Shame (montre du doigt)
Au delà des frauduleurs du fisc et des agresseurs sexuels,
il serait intéressant d'afficher publiquement les voleurs autour de nous que l'on croyait honnêtes.
Surtout ceux qui ont fait l'objet de condamnations pénales, aussi minimes soit-elles (car si la Loi Tobira n'avait pas existée, certains auraient eu à purger leur peine. Et là, ils auraient moins péroré sur le trottoir.

Du nombre (bis)
Je me suis souvent demandé pourquoi il y a plus d'écrivains, d'artistes, de sportifs et de politiques (je ne parle pas de talents), que de travailleurs; et pourquoi ces derniers, qui triment,
gagnent toujours bien moins que les premiers, qui se font plaisir ?

En Nouvelle Aquitaine - 18/12/17
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Du credo politique

'Du moment que l'on m'en écarte je suis favorable à ces mesures coercitives mais que je trouve justes'.

De l'Enfer
'Faut s'y faire', vocifère Lucifer.

De la générosité
Je me suis souvent demandé pourquoi les gens à qui tu rends service te considèrent comme un esclave ?

De l'homonymie
'Le présumé innocent dément'. Dément ou dément ?

Du p'tit déj'
Théa, l'amante, ne buvait que du café au lait nue au lit.

Du vivre ensemble
Le monde brûle et les soldats du ciel en profitent pour flirter avec ceux de l'Enfer

De la bonne compagnie
'Organisme public recherche agent de sécurité avec, de préférence, de sérieuses références en
détournements de fonds, vols à main armée, agressions sexuelle, crîmes, etc.'.

'Le Parti Socialiste est une petite mafia'. Delphine Batho (PS)

En Nouvelle Aquitaine - 13/02/18
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Du changement de point de vue

Je me suis souvent demandé pourquoi, face à une caméra d'informations, les personnes interrogées
devenaint soudainement faux-cul (tout va bien, on s'y fait, etc.). De deux choses l'une :
soit la caméra n'y est pour rien, soit elle sélectionne ?
Extrait d'une nouvelle de JF :' L'évangile du diable'.

De l'effet inverse
Dès qu'on presse où ça fait mal, ça décompresse pas.


De la grande gastronomie moderne
La grande cuisine c'est de moins en moins dans l'assiette. Il s'en suit que le meilleur chef est celui qui
ne met rien dans votre assiette et vous fait payer très cher cette curiosité gourmande.


- De quel pays vous sentez-vous ?
- Je me sens européenne
- Et où vivez-vous ?
- En suisse

Interwieve de Nana Mouscouri à la TV
(A savoir : la Suisse ne fait pas partie ni de l'UE, ni de l'EEE, mais de l'AELE
(UE=Union Européenne, EEE=Espace Economique Européen, AELE - Association Européenne de Libre Echange)

Un trompeur trouve toujours quelqu'un pour se laisser tromper

'Un jour il faudre s'insurger, un jour quelqu'un devra dire :'Ca suffit!' - Persée in 'le Choc des Titans'

En Nouvelle Aquitaine - 10/02/18
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De la destruction

L'assimilation fabrique de l'élimination,
L'armistice fabrique de l'amnésie,
La commémoration fabrique de la haine.

Extrait d'une nouvelle de JF :' L'évangile du diable'.

De l'attente
Quand votre souffrance sera plus grande que votre plaisir, même absent je serai là, à vos côtés,
pour vous rappeler qui vous étiez. Et pour vous expliquer la véritable raison de vos cris de douleur.

Du stationnement
Il y a toujours un con qui, s'il le pouvait, pour acheter son pain ou son vin,
entrerait dans le magasin avec sa voiture pour éviter de marcher à pieds.

Du bilan
Il devient urgent de vérifier la santé mentale de tous ceux qui sont, ou ont été, en contact avec la jeunesse (Education, Sport, Culture, Religion, etc.). Je suis convaincu que l'on aurait de terribles surprises.

Des salopards
Qu'avez-vous fait de votre vie à part construire de la destruction ?
Extrait d'une nouvelle de JF :' L'évangile du diable'.

De la survie
L'art d'écrire c'est l'art de la lutte contre la mort.

'J'écris pour moi-même, pour quelques amis, et pour adoucir le passage du temps'.

En Nouvelle Aquitaine - 10/02/18
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Du somnifère

Politique, sport, spectacles, art, informations, médias ...
Il n'y a pas un seul pan de la société où, désormais, on ne nous prend pas pour des cons.


Du rajeunisme
Je me suis souvent demandé si la société avait enfin compris que le néo-libéralisme n'aime pas les vieux.
Il licencie les 'séniors' au profit du 'jeunisme', plus maléable, plus exploitable, plus flexible et moins coûteux.
Peu importe la compétence. Ce qui compte c'est l'image ... Tiens, regardez la nouvelle TV par exemple.
Tout le reste n'est que du blabla.

De l'urne
Un élu c'est souvent un Diable aux apparences de Bon Dieu,
C'est souvent une machine à détruire le monde, un contenant au contenu acide.
Extrait d'une nouvelle de JF :' L'évangile du diable'.

Du préservatif
Ils en arrivent à nous faire croire que, parcequ'ils ont la 'confiance' de leurs chefs et qu'ils travaillent 'bien'
ils ne seraient jamais 'coupables' !

Si vous êtes con après avoir bu, c'est que étiez déjà con avant.

En Nouvelle Aquitaine - 08/02/18
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De l'info

On fait dire aux faits ce que les discriminations veulent bien leur faire dire
.

Du Droit
Je me suis souvent demandé comment ceux qui ont inventé la guillotine ont pu faire
pour déclarer les droits de l'Homme. De quels hommes parlaient-ils ? D'eux ?
Voulaient-ils dire : 'Tu ne tueras point ... les tiens. Quant aux autres ... fais toi plaisir.' ?
Le comble, c'est qu'ils ont fini par se décapiter entre eux.
Extrait d'une nouvelle de JF :' L'évangile du diable'.

De la vision du monde
Il y a deux sortes de morales : celle des dominants : 'pille',
et celle des dominés : 'partage'.

Du bénéfice
Je me suis souvent demandé pourquoi les marchands de 'biens' sont souvent bien mal-honnêtes ?

De la généalogie
Dans ma famille on ne connaît pas la lâcheté. Et dans la tienne ?

En Occitanie - 25/01/18
Photo Jean Fioroni




'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Des vomisseurs de heu

Je me suis souvent demandé pourquoi ceux qui parlaient pour ne rien dire ne pouvaient pas s'empêcher
de vomir des 'heu' à chaque phrase quand ce n'est pas à chaque mot :
'Je disais heu, que , heu, à la queue leu, leu, heu, on n'est bien plus, heu, que deux, heu, ...' etc.


De la turgescence
On ne dit pas 'les érections du Président' mais 'les Manutensions'

Des roublards
Il faut se méfier des gens qui ont eu des ennuis avec la justice mais qui arborent
des casiers judiciaires soit-disant vierges. Bizarre d'ailleurs qu'on soit amené à exhiber un casier judiciaire !

Des masos

Je me suis souvent demandé pourquoi ceux qui souffrent de la politique
votent pour ceux qui les font souffrir ? Moi je ne vote plus, du coup je souffre beaucoup moins.

De la relation
Je me suis souvent demandé pourquoi ceux qui se vantent d'avoir connu des personnes 'haut placées'
finissent bien bas, bien seuls et bien mal ?

En Nouvelle Aquitaine - 21/01/18
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De la marque de fabrique

On dit qu'il ne faut pas juger au faciès. Mais ne dit-on pas plus souvent qu'on a 'la gueule de l'emploi'.
Je comprends soudain mieux pourquoi certains ont vraiment une sale mentalité !

De l'état du monde

Les seuls responsables de ce qu'est le monde, ce sont les passions tristes (1) de ceux qui le font.
(1) Haine, Envie, Jalousie, Convoitise, Malveillance, etc.

Du Bruit

Avez-vous déja entendu dire 'Faites du bruit' dans un concert classique ? Il est vrai qu'il est beaucoup
de concerts de variétés où il vaut mieux faire du bruit pour ne rien entendre du tout!

Une fois n'est pas coutume :
C'est une nana qui bande les yeux de son homme et qui lui dit 'Baise-moi !'.
Et lui de répondre : 'Je ne peux pas, je te vois pas !'

Si les gens qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux,
ils en diraient davantage. Sacha Guitry


En Nouvelle Aquitaine - 01/01/18
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De l'égalité devant l'inclusive bétise

Au rythme où vont les choses, on peut imaginer que l'on va vientôt contrôler si nous mangeons bien
ce que l'on veut nous faire manger. Dêpots de matières fécales obligatoires en Mairies
pour analyses quotidiennes de conformité ?
Même Georges Orwell n'avait pas prévu cette possibilité dans '1984' !

Du bon malheur
Je me suis souvent demandé pourquoi ils font la fête quand on leur ment ?

Du balayage
Je me suis souvent demandé si on n'en arrivait pas à confondre
politique de la ville et politique d'épuration.
Extrait d'une nouvelle de JF :' L'évangile du diable'.

'Violences sexuelles : Macron sort du silence'. BMFTV, 17/12/17

En Occitanie - 25/12/17
Photo Jean Fioroni




'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De la paternité

Il faut toujours se méfier des fils spirituels des faux bons Dieux. Même des vrais d'ailleurs.

Du terre à terre
Que pensez-vous de nos terres, notaire ?

Du paradis
Ils aiment la France pour s'y enrichir, mais ils préfèrent changer de nation pour ne pas être taxés.
C'est cela qui fait d'eux des héros de la nation. Distinctions et récompenses à la clé !

En Nouvelle Aquitaine - 06/12/17
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Du 1901

Il n'y a pas pire exploiteur qu'une association qui bénéficie de la gratuité des structures publiques
et qui organise des manifestations payantes basées sur le bénévolat. Mais ainsi va le clientélisme !

Du confort
Ils ne se sentent bien que dans le mal.

De l'erreur
Au royaume du mal la bonté est une anomalie contre nature

De la déclinaison dissonante
On passe vite de 'ne plus supporter les cons' à 'ne plus supporter les sons'.

N'humiliez jamais un ami, tôt ou tard il vous le fera payer. Robert Burgy, avocat


En Nouvelle Aquitaine
Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De l'orientation

Le journaliste : 'Que pensez-vous de l'évènement de la mort de Johnny ?'.
Le passant : Macron a été excellent !'.

De l'amu...urr
Je me suis souvent demandé comment font tous ces gens qui se détestent
pour pouvoir chanter ensemble 'Que je t'aime !' .

De la couronne

Avant d'être Maire c'était un con comme eux tous, peut-être même plus con qu'eux..
Mais, une fois élu, ils se sont mis à faire semblant de le vénérer. Ils lui ont laissé croire
qu'il était soudain devenu moins con. Ca peut servir ! Et, oh, joie de la béatitude, convaincu par son élection,
il l'a cru. Tiré d'une nouvelle de JF : 'Au royaume des cons'.

A propos de Tarik Ramadan.
Entendu à la TV : ' Viol sur une personne vulnérable'.
JF : Ah, bon, parcequ'il existe des viols sur des personnes non vulnérables ?

Jean Fioroni
Accueil -- Dessins -- Argentique -- Photomontages
Rubriques et Pensées : 01-02-03-04-05-06-07-08

01-02-03-04-05-06-07-08 LA PAGE DE
Jean Fioroni
Retour page précédente
Les citations sans auteur sont de . Les auteurs cités sont lus et leur(s) livres rangés sur mes étagères.